Qu’avez vous fait VOUS aujourd’hui ? (après une déception amoureuse ou une rupture)

Consciemment ou inconsciemment, vous êtes certainement fragilisé(e) par votre rupture. Il se peut que cette situation réveille en vous des sentiments profond de rejet ou d’abandon. Une rupture (choisie ou subie) ou un échec amoureux vous oblige a affronter notre peur a tous trouverons nous l’amour ou le bonheur conjugal ? Méritons nous d’être aimée(e) ?

Ce n’est peut être pas naturel chez vous, mais il vous faut prendre soin de vous comme jamais.

Si vous vous sentez abandonné ou dans une situation de dépendance affective, ils est possible que vous vous soyez oublié dans cette relation amoureuse qui vous fait tant souffrir à présent. Il est donc essentiel de prendre le temps de vous recentrer sur VOUS …

Dans cette situation vous êtes dans une situation ou personne à par vous peut reprendre votre vie en main, mais ce sentiment et ces attitudes diminuent tout autant votre capacité à être aimée tant que vous n’aurez pas réussi à verbaliser et exprimer votre colère pour l’extérioriser afin de vous libérez des chaines de votre relation morte !

En cas de rupture, si l’autre n’est plus là pour nous : attention à ne pas laisser votre chagrin d’amour vous faire sombrer dans une dépression amoureuse !

 LA SOLUTION : la vérité et l’empathie

Emprisonné dans un tel état d’esprit : nous nourrissons des émotions et pensées négatives qui nous gardent prisonnièr(e) de cet état dépressif.

  1. Dévastation,
  2. Sevrage,
  3. Rage constructive,
  4. Relevement.

C’est uniquement une fois que le processus est achevé qu’on se sent à nouveau libre d’aimer. Le but étant de prendre conscience de ces quatre stades …

Recevoir de l’empathie dans la société dans laquelle on vit est rare et précieux !

L’empathie est la capacité d’accueillir ce que l’autre ressent et à accepter qu’il est le droit de se sentir ainsi.

Par exemple votre ex conjoint est blessé par vos paroles. Lorsqu’on blesse quelqu’on on doit tenir compte de ce qu’il a ressenti : savoir dire « je suis désolé de ce que tu as ressenti ce n’était

Etre désolé est différent de s’excuser  !

Notre EGO nous fait croire que si l’autre est blessé par nos paroles, c’est qu’on est responsable. Notre égo est très très préoccupé par l’image qu’il projette. Il faut remercier gentiment son EGO (je te remercie de vouloir m’aider à me proteger … mais je n’ai plus besoin de toi)

Lorsqu’on arrive à l’empathie, on est préoccupé par la personne qui est en face. En faisant preuve d’empathie, on apporte une guérison aux remords aux reproches et à la culpabilité.

Lors d’une séparation les reproches sont inévitables !

A chaque fois … lorsqu’on a affaire à du déni … on tente de rétablir les faits … on ne sait pas comment faire admettre ses torts à l’autre.

Dans tous les cas, a partir du moment ou on tente de se justifier, on a déjà perdu !!!

Notre EGO ou notre instinct nous pousse à nous justifier, votre ex vous perçoit à travers son propre filtre a elle ou lui. Dans un contexte de négociation, on perd toujours à essayer de se justifier. La solution c’est de refuser de gaspiller de l’énergie à faire changer de perception quelqu’un qui n’a aucune envie de changer de perception.

L’important c’est ce que nous nous pensons de nous, savoir assumer ce qu’on est … peu importe ce que l’autre en pense l’important c’est forcément faux. L’important est de lâcher prise sur ce que les autres pensent de vous.

 Les 4 accords TOLTEQUES :

  1. Dire du bien des autres ou RIEN
  2. Apprendre à mettre son EGO de côté et aller chercher le POURQUOI (les vraies raisons, ce que les apparences cachent derrière les émotions)
  3. Ne pas prendre pour SOI une agression extérieure, comprendre que les autres en face de soi ont leur propre réalité. Faire preuve d’empathie permet de se détacher des agressions extérieures.
  4. Toujours Faire de son mieux.

La réputation c’est comme le jardinage : ou le pouvoir du regard des autres sur soi !

Comment traitez vous votre corps ? Quelle nourriture donnez vous à votre esprit ? Le seul intérêt de la personne qui vous juge c’est de ressentir le plaisir intense qui s’appelle la validation, c’est un plaisir de ressentir que la personne vous juge comme les autres.

Sentir qu’on est validé par un groupe de gens qui pensent comme nous et qui nous valide est une drogue. S’en défaire demande des efforts conscients permanents et.

Lorsqu’on est seul on doit sois même devenir la foule : « IL NE SE REFUSE RIEN , on ne lui refuse RIEN »

Si on n’a rien à cultiver, entretenir, arroser, on n’a rien à arroser. Si on n’a pas semé de graines, on n’a pas de réputation. Une réputation se crée par ce qu’on appelle des actions piliers ( toute action nécessite des actions piliers ). On plante par des actions piliers. Avoir un travail n’est pas une action pillier, avoir un gosse non plus.

Se faire respecter : oui, et se faire respecter implique entrer en conflit avec les gens !

On ne vous remerciera jamais d’avoir mis un pavé dans la marre.

Et on vous reprochera toujours de ne pas l’avoir fait.

Series Navigation<< S’engager et dire la vérité en amour : OUI mais avec TACT !Guérir ses blessures émotionnelles amoureuses : prévenir et surmonter le refoulement ! >>
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments